// ENVIES CULTURELLES

collage-guggenheim-helsinki-laurent-de-carniere

A chaque nouvelle année son lot de bonnes résolutions. Pour cette fois, nous faisons le point sur nos envies culturelles 2017. Les expos, spectacles, livres, destinations de voyages, lancements de projet que nous souhaitons ne pas rater ! Nous levons ainsi le voile sur quelques évènements qui nous semble incontournables et qui, nous espérons, vous donnerons envie, si vous n’en avez pas encore déjà entendu parler !

Les envies de CDu :

Site et cité architecte singin' in the rain grand palais conseils culturels

J’adore la programmation du Grand Palais. Ce lieu unique fait vivre à Paris des évènements variés et fait résonner la culture dans tous les sens du terme : rassemblements sportifs, défilés de mode, exposition Monumenta, soirées électro et j’en passe, la nef se prête à tous les décors. Cette année, pendant les travaux de rénovation du théâtre du Châtelet, le Grand Palais prête sa nef pour une série de représentations du spectacle Singin’ in the Rain, la célèbre comédie musicale mise en scène par Robert Carsen. Il faut y courir, forcément !


site et cité conseils culturels renzo piano palais justice tribunal paris

Le tribunal de Justice de Paris sera livré cette année. Implantée dans le quartier Clichy-Batignolles, la future tour chamboule déjà les horizons du haut de ses 160m de haut. Personnellement, je trouve ce projet très réussi que ce soit par son implantation au quartier qui continue ainsi sa formidable mutation, ou par l’intégration de sa silhouette dans les rues parisiennes. A suivre la visite de l’intérieur (si l’on peut).


  • Blade Runner 2049 – en salle à partir du 4 octobre 2017 – réalisé par Denis Villeneuve

Je ne sais pas du tout ce que donnera ce film, entre gros titre et gros navet. Mais la sortie d’une suite pour l’aventure Blade Runner ne peut me laisser indifférente. Assuré en production par Ridley Scott (le réalisateur du premier sorti 1982), le film s’annonce dans la continuité du premier volet avec un casting ambitieux, avec le retour d’Harrison Ford dans son propre rôle et une nouvelle génération représentée par Ryan Gosling. A voir avant de juger.

Les envies de Grégoire :

  • Exposition « Tous à la Plage » – à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine jusqu’au 17 février

site et cité conseils - Tous à la plage!

Nous savons tous pourquoi nous voulons aller à la plage chaque année, mais savons-nous qu’il existe une histoire des villes balnéaires? La Cité de l’Architecture propose de retracer cette histoire hors du commun de la quête du littoral pour les vacances. Car au-delà des ville-champignon des années soixante, l’architecte balnéaire (de villégiature) a considérablement influencé de nombreux modèles de maisons, y compris celles qui nous entourent. Une histoire de progrès, d’urbanisation, mais également une approche critique du tourisme de masse, de la bétonisation des côtes et de la nécessité de créer des lois pour les protéger. Un équilibre à trouver entre nature et culture, ou l’architecture a pleinement sa place!


  • The Circle – en salle au printemps 2017 – réalisé par James Ponsoldt d’après le roman de Dave Eggers

site et cité conseils culturels - The Circle film

Quelques années après The Social Network (2010, David Fisher), le film qui racontait les débuts d’une start-up devenue le géant mondial du réseau social, une nouvelle occasion nous est donnée d’explorer en image les clés de la réussite d’une entreprise fictive dont la gestion des données et des informations via Internet représente un pouvoir immense. Le film s’annonce à la fois épique (récit d’une épopée) et critique (le questionnement d’un modèle de monopole de l’information). Circle en anglais signifie à la fois cercle et groupe (Google traduction m’a aidé), l’entreprise se voulant également un modèle de fonctionnement d’entreprise singulier ou les travailleurs forment un groupe dévoué au leader charismatique de la boîte. L’affiche du film parle d’elle-même (trouvée sur Google image), et le casting plutôt intéressant. Espérons que le scénario soit à la hauteur et la critique fine. N’y voir aucun lien avec une quelconque entreprise réelle (heureusement wordpress est en opensource!).

La page de description du livre dont est tirée l’histoire (trouvée dans le moteur de recherche Google) : https://en.wikipedia.org/wiki/The_Circle_(Eggers_novel)


Inauguration du Centre de Création Contemporaine Olivier Debré – mars 2017 à Tours – agence AIRES MATEUS

site et cité conseils culturels - CCCOD Tours

Réhabilitation franchement moderne de l’ancienne école des Beaux-Arts de Tours (transférée dans l’ancienne imprimerie Mame, elle aussi réhabilitée), le bâtiment initial fut construit par l’architecte Pierre Patout pendant les années de la Reconstruction d’après-guerre. L’enjeu était de taille : restructurer le bâtiment désuet en respectant l’architecture d’origine et accueillir un centre d’art contemporain au coeur de la métropole tourangelle. Les architectes portugais de l’agence AIRES MATEUS ont relevé le défis, et après des mois de négociation, sont parvenus à un accord avec l’architecte des bâtiments de France et la ville de Tours. Le lieu accueillera des expositions temporaires, une collection permanente d’œuvres majeures du peintre Olivier Debré et probablement des conférences et des performances autour de l’art contemporain. Un souffle de jeunesse dans la vielle capitale tourangelle? Rendez-vous en mars!

Site internet du Centre : http://www.cccod.fr/


Les envies de APG :

  • Exposition temporaire au Petit Palais  – 20 octobre 2016 au 15 janvier 2017 – Kehinde Wiley- « Lamentation »

wiley-mary-comforter-v1-ok-751x1024

Avant qu’elle se termine il nous reste 2 petites semaines pour découvrir les œuvres monumentales de l’artiste. Première exposition française en solo, les œuvres présentées interrogent l’iconographie religieuse dans un style des plus contemporains. Les personnages représentés ne sont pas blancs comme nous avons l’habitude de les voir mais afro-américains, comme l’artiste, et issus de la street culture. Dreadlocks, baskets, survêtements et chaine en or sont peints avec des couleurs saturées, interrogeant ainsi les codes culturelles de notre société actuelle. En s’inspirant des plus grands peintres tels que Titien, Van Eyck ou encore Ingresn Kehinde Wiley créé ainsi des ponts entre les époques.

Une expo assurément surprenante !

Le lien sur le site de l’auteur : http://kehindewiley.com/news/

Et un autre lien sur un très bon article traitant de l’exposition :https://inferno-magazine.com/2016/09/16/kehinde-wiley-lamentation-petit-palais-paris/


  • Théâtre au Théâtre national de Toulouse – 22 au 25 mars – Karamazov D’après Fiodor Dostoïevski / Jean Bellorini

05.11-Karamzov-Banner.jpg

Dostoievski fait parti de mes auteurs favoris, « Les frères Karamazov », sa dernière œuvre est considérée par le public et la critique comme son dernier chef d’œuvre, la plus aboutie. On y retrouve tous les thèmes philosophiques qui hantent l’auteur : Dieu, le bien et le mal, le libre arbitre, la raison, le doute mais aussi la Russie moderne. Peut il y avoir une justice sans Dieu ?

La mise en scène de Jean Bellorini mêlant théâtre, musique, chant, lumière et vidéo promet d’être délicieuse, malgré les 5 heures de représentation, j’aimerais y courir pour découvrir cette adaptation des plus modernes !

Une jolie présentation de la pièce sur le site des trois coups : https://lestroiscoups.fr/karamazov-dapres-les-freres-karamazov-de-fiodor-dostoievski-carriere-de-boulbon/


  •  Ballet au Palais Garnier – 14 avril au 13 mai 2017 – Merce Cunningham / William Forsythe

slide-05.jpg

« La chorégraphie est un langage […] Le plus important est la manière dont vous utilisez le langage, non ce que vous dites. »

William Forsythe

L’école américaine est à l’honneur à travers trois entrées au répertoire pour ce programme. Un dialogue entre celui qui a révolutionné l’écriture chorégraphique, et celui qui sonde le vocabulaire de la danse classique. Deux grands maîtres de la danse contemporaine réunis. De quoi nous évader le temps d’une soirée en admirant la plus totale liberté de mouvement exécutée avec grâce et délicatesse dans une des plus belles salles française.

L’équipe de Site [et] Cité

 

 

Publicités

Réagir à cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s